Archives du mot-clé carnet de terrain

Pourquoi un carnet de terrain ?

Pourquoi rédiger un carnet de terrain?

Les ethnologues rédigent toujours un carnet de terrain, c’est même leur activité principale,  la condition nécessaire d’un travail sérieux, et rapidement une manie. Certains en tiennent parfois deux, quand ils pensent que la production de données est intrinsèquement liée à la personnalité, et à l’état (affectif, psychologique, physique), de l’observateur  : un carnet pour les données, un autre pour se regarder travailler.
Le double carnet est une pratique que je suis, de façon non systématique, en utilisant le même petit calepin de papier, mais en le tenant à l’envers quand il s’agit de noter mes états d’âme, ou parfois – pourquoi pas – quelques poèmes.
Le carnet, tenu au jour le jour, recueille les informations, reflète les découvertes progressives, et les avancées à tâtons. Il est ensuite, au retour dans le monde académique, le coffre fort d’un capital à exploiter selon des perspectives souvent imprévues. Qui se passerait de tenir un carnet ?
Bien.

Continuer la lecture de Pourquoi un carnet de terrain ?