À propos

jmbJ’effectue un terrain ethnologique sur l’île japonaise de  Hachijô-jima de façon ponctuelle depuis 6 ans, et continue depuis juillet 2016 grâce au financement du MAEDI (je suis recruté comme chercheur à l’Institut français de recherche sur le Japon – UMIFRE 19).
Mon travail porte sur les évolutions sociales, en particulier des structures familiales et des relations de couple, ainsi que sur l’expression du sentiment amoureux. J’aimerais avec ce carnet rendre compte de l’avancée de mes recherches, et de mes découvertes progressives, et parallèlement réfléchir à l’injonction qui est faite à un chercheur de terrain de rendre son travail visible.